155700princessenoyeeshenhaiyuyou2755122a33

Illustration: Bente Schkick => http://www.benteschlick.com/?page_id=59

 

 

Ne me cherchez pas sur les routes pavées, toutes tracées d'avance par la main du "bien pensant". Je ne suis pas non plus vêtue de cet uniforme de "normalité" que certains voudraient me voir endosser.
Je foule, mes propres chemins de traverses, habillée de ma propre lumière. Qu'importe, si je dérange parfois, lorsque mon esprit s'obstine à voir le monde d'en haut.
Il y a en moi assez de respect pour moi-même pour que le fiel qu'on me jette glisse sans que cela m'atteigne.
Il y a en moi tant d'amour contenu, que je garde au secret de mon cœur, qu'il m'étouffe parfois de ne savoir pas le déposer sur l'âme qui m'enchante.

Ne me cherchez pas dans la lumière éclatante des villes, ni sur le vernis parfait d'un talon aiguille.
Je vais pieds nus sur les rochers, lentement sans rien brusquer, sans diverger de ma ligne de conduite, poussant jusqu'à l'extrême les limites de mon supportable. Parfois jusqu'à n'en plus pouvoir distinguer le bien du mal que je me fais.
Il y a en moi tellement d'abnégation que j'en oublie parfois que j'existe. Le savoir, ne guéri pas forcément cet état entre le vouloir et le pouvoir. Je ne suis qu'humaine en somme et même si j'en rage trop souvent, je ne sais pas perdre ma nature profonde dans des actes que mon âme me refuse à poser.

Ne me cherchez pas dans la lumière des villes, sous les néons qui donnent l'illusion d'évoluer dans un monde où rien de mal n'arrive jamais. Je navigue entre chien et loup, en équilibre fragile sur le fil que la destinée a tendu pour moi le jour où je suis née. Je ne suis ni pire ni meilleure qu'une autre, je m'efforce simplement d'être moi-même. Qu'importe si mon temps s'écoule à la vitesse de l'escargot plutôt que celle d'un cheval au galop !
Il y a en moi des rêves qui m'émerveillent, me portent de mes nuits à mes jours en me donnant la main s'il fait trop sombre pour me guider inlassablement vers la lumière. En écoutant mon cœur, je sais trouver ma route même au plus fort des tempêtes qui fracassent mon univers.

Ne me cherchez pas dans vos illusions, ni dans les impressions que vous avez de moi car je ne suis que celle que je suis et non pas celle que vous pensez que je sois parfois. Peu m'ont devinée, peu on vibrés sur le même tempo. Peu ont su comprendre ma nature et m'ont acceptée telle que je suis. Ni meilleure, ni pire qu'une autre, j'ai mes valeurs auxquelles je m'efforce d'être fidèle. Qu'importe si j'ai besoin de temps pour agir, car le temps de la réflexion m'est nécessaire pour avancer. J'ai commis des erreurs, j'ai raturé ma vie en état d'urgence et depuis j'ai appris que rien ne se construit en s'accrochant à une étoile filante.

Ne me cherchez pas, mais sachez que je sais être là pour ceux qui comptent, pour ceux que j'aime….

 

Valérie Pes

 

Texte sous copyrigth

Copyright