jeudi 20 septembre 2012

Mots dits soient tus...

  Mots dits soient tus… Mettre des "chut" sur les instants qui trépassent !Accorder nos verbes à l'imparfait de ce qu'on est!A quoi ça rime, d'imprimer la déprime ?Quand ça lasse, tout trépasse !Mots dits soient tus…Imposer des "silences" sur la menace qui gronde,Défaire, autant que faire ce peu, ce si peu, ce rien !Délier, nos mains croisées, nos mots déniés à jamais!Quand ça frise, tout glisses !Mots dits soient tus….Lancer des "arrêtes" en travers de nos gorges,Desserrer le nœud coulant,  qui étouffe nos vies !A quoi... [Lire la suite]
Posté par Rivendell à 14:45 - Commentaires [6] - Permalien [#]

mardi 18 septembre 2012

A six pieds !

  Devant la pierre froide de granit, je m'incline et mon âme plonge à six pieds.Je sais qu'elles sont là, toutes deux figées dans le marbre de cette non-vie.Je les imagine là endormies à jamais leurs yeux clos, leurs lèvres closes.Pour moi, le ciel est immense, la vie est infinie, je n'irai jamais là où elles sont!J'aurai voulu leur dire que je n'étais pas l'ombre qu'elles imaginaient,Que derrière mon regard de petite fille il y avait tant d'amour à donner.J'aurai voulu lui dire, à elle ma mère, celle qui m'a donné la... [Lire la suite]
Posté par Rivendell à 19:16 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
mardi 28 août 2012

Statue K.O

Illustration personnelle " A savoir avant de lire : Ce texte, n'est pas "tout frais" ! Il a été écrit, voici plusieurs années (peut être 7, peut être légèrement plus !) alors que je traversais, sans doute, les plus sombres de mes heures... Le temps des remises en question était à ma porte, mais je n'en avais pas encore conscience... J'ai tiré leçon de ce temps là, et à ce jour, je suis plus "clairvoyante" quant au situations sans avenir... "   Statue K.OPas loin de chez moi, se trouve un jardin merveilleux, niché au pied... [Lire la suite]
Posté par Rivendell à 11:20 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
lundi 6 août 2012

L'orage

Illustration : "La Tempête" de Valérie Pes   Entends-tu venir l’orage ?Le ciel s’est assombriLe vent cri dans nos sillagesDedans, il fait déjà nuit !Le tonnerre gronde Les murmures ont fuitMa terre s’inondeEt déjà je m’enfuis !J’ai navigué sur les mers déchaînées, pareilles aux délugesBarrant mon cœur comme un radeau sans voiles ni refugeJ’ai affronté des marrées basses, sans jamais renoncerEtreignant l’infime espoir d’ôter l’épine en  moi enfoncée.Je ne crains ni l’hiver, ni la pluie, fusse t-elle torrent,Mon âme est... [Lire la suite]
Posté par Rivendell à 17:16 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
lundi 16 juillet 2012

"Pourquoi mon ange ?

Illustration : Etreinte - Elisabeth Kalinowski : Entrez dans son univers ICI   De quoi meurt-on ?D’indifférence mon ange ! D’absence, d’oubli aussi !Aussitôt perçus, disparus,Les instants bleus, les doux battements !Déments !De quoi meurt-on ?D’intolérance mon ange !D’insouciance, d’aimer aussi !Aussitôt vécus, déçus,Les moments intemporels, les errances !Démences !De quoi vit-on ?D’éternité mon ange !D’espoir, de délivrance aussi !Aussitôt posés, énamourés,Les yeux dans les yeux,Les aubes éternelles, l’en vie !Délices !De... [Lire la suite]
Posté par Rivendell à 19:54 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
mercredi 11 juillet 2012

Les brumes de nos Âmes...

  Sorti de l’ombre un souvenir s’étire à l’infini !Un seul instant suspendu à la trame du temps,Tirant sa substance au plus profond de l’âme,Il s’accroche aux fibres fragiles de mon cœur, Pour en faire la plus éternelle de mes richesses.J’ai vécu, pour le meilleur et le pour le pire,La résignation de laisser filer le plus précieuxLe plus merveilleux de tous mes états langoureux !Un baiser salé de larmes, un battement d’ailes,Comme s’il suffisait de fermer les paupièresPour remonter le fil du temps funambule,Et d’étreindre à... [Lire la suite]
Posté par Rivendell à 14:33 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

dimanche 10 juin 2012

Goutte d'eau

Je ne connais pas le titre de ce tableau, mais je viens de trouver le nom de son auteur : Maria Zeldis (mise à jour : 28/12/12)   Quelle est donc cette langueur ? Juste une goutte d’eau accrochée à l’ombre d’un cil,Une perle de pluie, qui scintille dans un souvenir, Juste une goutte de rosée posée sur la courbe d’une joue,Une étoile fragile tatouée en filigrane sur le désespoir.Elle flotte, dans l’instant intemporel d’une nuit,Sur le quai d’une gare pour un ultime adieu,Elle, glisse lentement pour retenir le temps,Sur... [Lire la suite]
Posté par Rivendell à 14:27 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
dimanche 20 mai 2012

Ressac...

  Ressac…L’amer m’a balancé las !Je me dérive en bulles d’écume de rage,Sous les embruns qui me dévisagent, j’orage !Les vagues à l’âme de fond s’étirentJe perd la saison, la direction !Le Nord en ligne de mire,La grève me happe,Et je bascule Dans l’Ô !Remous…Je perds pieds de mes rimes !Je rame à contre courant d’air marin,Méduse et ange à la fois, c’est encore moi !L’amarrer à  mon radeau serait folie d’eau douce,Qu’importe, si je m’exporte à l’envers,Je hisse haut la voile, larguée !Je vise le vent salé,La galère... [Lire la suite]
Posté par Rivendell à 17:30 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
samedi 12 mai 2012

Rencontre avec Elle...

La Mort et le Fossoyeur - Carlos Schwabe => Ici     Rencontre avec Elle...  La voilà triste sombre et froide, dans son long manteau de brume noire, tout auréolée de vapeur spectrale impalpable. Elle s'avance, le dos courbé par le poids des millénaires qu'elle traîne depuis la nuit des temps. Son râle perpétuel annonce la fin de toute existence à quiconque l'entend, sans espoir de reddition, c'est elle qui gagne à tous les coups….. Qui est-elle, cette ombre surgissant du néant, cette triste face aux yeux mornes... [Lire la suite]
Posté par Rivendell à 10:33 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
samedi 21 avril 2012

Tu n'es plus là...

  Et reviennent en moiLes caresses et l’émoiPareils aux doux refrainsLorsque je tenais ta main.Je revois ton visageEt ce vide m’enrage.Mes nuits m’emprisonnentQuand l’écho de nous résonne !Tu n’es plus là,Et moi, Je crève sans toi !Je ne suis plus là,Et toi, Tu rêves sans moi !La mémoire est fardeauQuand j’aspire à ta peau ! Je n’oublierai jamaisCe qui fut notre « Aimer »Les regrets n’ont pas de placeEn mon cœur qui garde traceDe tes lèvres, de tes mains,Dans mon corps devenu écrin.Tu n’es plus là,Et moi, Je crève sans toi !Je... [Lire la suite]
Posté par Rivendell à 21:32 - - Commentaires [4] - Permalien [#]