jeudi 23 octobre 2008

Gaïa

  Vu d'en hautOn dirait que la terre est une île, au milieu de l'océan,Elle flotte dans une pluie d'étoiles, au firmament.Belle et bleue, sous la lueur dorée du soleil,Elle tourne inlassablement et nous émerveille.Mais pour combien de temps encore,Avant qu'elle ne soit un astre mort? Vu d'en haut,Tout parait si calme et Gaïa semble sourire,Comme si jamais elle ne devait un jour mourir.Les forêts, abritent encore, en secret, des veilleurs Qui, touchés par la grâce, rêvent d'un monde meilleur.Sauront-ils, un jour, la sauver du... [Lire la suite]
Posté par Rivendell à 12:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

jeudi 21 août 2008

A deux mains mon amour...

        A deux mains mon amour Jeux de mainsJeux de AimePeaux de satinBulle de poème Je dis « viens »Tu dis « émoi »Tu es MienJe suis à Toi A deux mainsMon amourJeux de reinsEn parcours. Frissons douxOrée du plaisirJ'aime ton goûtSalé du désir. A deux mainsJe veux encoreTes va et viensS'aimer en corps Perles de désirJe t'offre de moiQuand de plaisirTu fonds en moi A deux mainsMon AmourVoici la faimDe nos parcours Nous désironsS'aimer encoreA la passionLiant nos corps A deux mainsTu veux toujoursEn... [Lire la suite]
Posté par Rivendell à 00:09 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
mardi 15 juillet 2008

Richard Cocciante - Le Coup de Soleil

Richard Cocciante - Le Coup de Soleil Parce que........ J'ai attrapé un coup d'soleil Un coup d'amour, un coup d'je t'aime J'sais pas comment, faut qu'j'me rappelle Si c'est un rêve, t'es super belle J'dors plus la nuit, j'fais des voyages Sur des bateaux qui font naufrage J'te vois toute nue sur du satin Et j'en dors plus, viens m'voir demain Mais tu n'es pas là, et si je rêve tant pis Quand tu t'en vas j'dors plus la nuit Mais tu n'es pas là, et tu sais, j'ai envie d'aller là-bas La f'nêtre en face et d'visiter... [Lire la suite]
Posté par Rivendell à 18:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 10 juillet 2008

Quand Féerie s'ensorcelle

    Quand Féerie s’ensorcelleLes ailes des dragons et des fées se mêlent.Croyez-moi si vous le pouvez,Rien n’égale leur force d’aimer. L’alliance de l’air et du feu,Pour attiser tous leurs jeux.Ils sont hors du tempsPortés par leurs âmes vif argent.   L’un et l’autre sans détour,Ne vibrent qu’à travers l’amour.Êtres improbables et pourtant si réels,Ils ont franchis la frontière de l’éveil.   Mille ans à s’attendre, à s’espérer,Pour qu’enfin ils s’unissent au vent d’aimer.Dragon de braise pour fée qui... [Lire la suite]
Posté par Rivendell à 08:41 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
samedi 5 juillet 2008

Etienne Daho - Ouverture

Il n'est pas de hasard, Il est des rendez-vous, Pas de coïncidence, Allez vers son destin, L'amour au creux des mains, La démarche paisible, Porter au fond de soi, L'intuition qui flamboie, L'aventure belle et pure, Celle qui nous révèle , Superbes et enfantins, Au plus profond de l'âme. Portée par l'allégresse, Et la douceur de vivre, De l'été qui commence, La rumeur de Paris, Comme une symphonie, Comme la mer qui balance. J'arrive au rendez-vous, Dans l'épaisse fumée, Le monde me bouscule, ... [Lire la suite]
Posté par Rivendell à 15:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 7 juin 2008

A propos de Poésie

  A propos de poésie, voilà ce qu'un jour j'en dis à travers ce petit texte que j'ai publié il y a quelques mois ailleurs qu'ici.... Ceux qui me lisent là bas reconnaitrons peut être ces lignes. A ceux-là, j'aimerai dire que je ne les oublie pas, malgré mon absence depuis quelques temps. Je reviendrai déposer mes écrits et surtout lire les vôtres car ils ont toujours su me nourrir intellectuellement.   Je ne suis pas Poète, ai-je dis l'autre jour à l'un d'entre nous, mais, cette personne m'a répondu que la... [Lire la suite]
Posté par Rivendell à 13:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

jeudi 5 juin 2008

Envole moi...

  Sur les ailes du vent, je t’envoleQuand ma bouche sur ton corpsSe fait plume légère qui s’affoleA la conquête de tous tes trésors. Ferme les yeux, pour me ressentirEcoute la chanson de mes caressesCe cadeau est pour toi sans mentirCar à t’aimer, j’en atteins l’ivresse. Tu gémis et je m’extasie sans finSur la délicatesse de tes contoursMa langue se féline entre tes reinsPour simplement te faire l’amour. Accroche moi à ta bouche, à ta peauEmporte moi jusque dans ton plaisirContre toi, je chante le renouveauD’une ode qui... [Lire la suite]
Posté par Rivendell à 13:06 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
samedi 24 mai 2008

Les mamans du monde

Les mamans du monde bonne fêteBonne Fête à Toutes les MamansÊtre mère et sans aucun doute le plus précieux des cadeaux que nous fait la Vie  
Posté par Rivendell à 20:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
mardi 20 mai 2008

Pour une éternité de silence...

    A tous ces bourreaux qui condamnent, D'avoir pris, sans même le leur demander L'hymen, la virginité, d'une femme Qu'elle ne voulait point leur donner, Faisant d'elle, une âme à jamais torturée, Je dis qu'il viendra le temps Ou il vous faudra payer Ce vil instant d'égarement Où vous l'avez à demi tuée ! A vous, Messieurs les voleurs Vous qui n'aviez point de cœur Vous qui croyiez que le plaisir Se doit d'être volé comme un loisir, Je dis qu'à jamais vous êtes maudits; Que les feux de l'enfer vous brûlent Corps et... [Lire la suite]
Posté par Rivendell à 12:58 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
mercredi 7 mai 2008

Murmures...

  Il y a comme une vague de plaisir intenseQui s’enfle sous la caresse de nos doigts.Elle nous porte en osmose jusqu’en transeFaisant de nos corps des vaisseaux d’émoi. Lorsque nos âmes plongent dans nos yeuxL’envie se fait cadence en doux frissons,Farandole de désir qui nous rend heureuxLiant notre plaisir qui monte à l’unisson. Plus fort au creux de moi je te ressensQuand tu me presses sous ton corpsEt qu’à coups de reins tu me prendsAvec force et tendresse plus encore. Arrimée à ta peau je me fonds à toiTu es l’essence... [Lire la suite]
Posté par Rivendell à 12:34 - - Commentaires [1] - Permalien [#]