vendredi 14 juin 2013

Le Corbeau & la Colombe

  Illustration prise sur le net - Auteur inconnu   Maître Corbeau, celui-là même dont on parla un jour et qui fort de son dépit s'en était allé cacher sa honte au plus profond d'un pays perdu, se retrouvait ce jour d'hui haut perché à la cime d'un pêcher.Sa mine dépitée, la plume pareille à celle du geai gélatineux qu'en vers on fredonne, il laissait vaguer son œil tout aussi noir sur le vert de la prairie.Corbeau, était pris d'un blues sismique qui lui retournait les tripes!Il n'avait plus la force de voler et se... [Lire la suite]
Posté par Rivendell à 14:01 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

samedi 25 mai 2013

Oh Lucy !

Illustration trouvée sur le net " Objetifs Terre" => Ici      Oh Lucy, entends-tu palpiter cette humanité qui est tienne ?Tes enfants sont devenus fous, ont perdus toutes tes valeurs,Dans les méandres du profit, ils courent à grande vitesseDans des chevaux et des oiseaux de fers, toujours plus loin ! Oh Lucy, qu'il était doux le temps où ton ventre arrondi espérait !Tes saisons respiraient au rythme lent des prémices de l'humanité.Tu n'auras jamais connaissance de ce qu'ils sont capables... [Lire la suite]
Posté par Rivendell à 22:12 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
jeudi 25 avril 2013

La Moule ( sur l'air du zizi )

    LA MOULE ( à chanter sur l'air du « Zizi » de Pierre Perret ) Devant le zizi si bien conçu O gué ! O gué !La moule ne reste pas bouche cousue O gué ! O gué !Y'a celle sentant l'renfermé,Faut pas y mettre le nez !Y'a celle ouverte à tous vents,Pour qu'on y plonge dedans !Celle qui pleure toujours sous la charmille,Et celle desséchée, de la vieille fille ! Refrain :Tout, tout, tout,Vous saurez tout,Sur la fausse moule ! La bien fendue,La défendue,La moule froncéeAux bords pincés.La grande et longue,La p'tite... [Lire la suite]
Posté par Rivendell à 19:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 7 février 2013

C'est avec le cœur, qu'on parvient à briser l'impossible!

Photo personnelle     C'est avec le cœur, qu'on parvient à briser l'impossible!De toutes qualités dont peut faire preuve un être humain, la plus belle est sans doute l'acte d'amour. Je ne parle pas spécialement des rapports amoureux, mais plutôt de l'amour que l'on porte envers l'humain, envers la nature, de cette entité cosmique qui propage la douceur autour de soi.L'amour est une manière d'être. Cela se cultive comme on cultive un jardin, avec attention, pas à pas avec patience, humblement. L'humain est fait... [Lire la suite]
Posté par Rivendell à 13:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 29 janvier 2013

Ne me cherchez pas...

Illustration: Bente Schkick => http://www.benteschlick.com/?page_id=59     Ne me cherchez pas sur les routes pavées, toutes tracées d'avance par la main du "bien pensant". Je ne suis pas non plus vêtue de cet uniforme de "normalité" que certains voudraient me voir endosser.Je foule, mes propres chemins de traverses, habillée de ma propre lumière. Qu'importe, si je dérange parfois, lorsque mon esprit s'obstine à voir le monde d'en haut. Il y a en moi assez de respect pour moi-même pour que le fiel qu'on me jette... [Lire la suite]
Posté par Rivendell à 15:51 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
dimanche 30 décembre 2012

L'Encre criée de l'An crié...

Illustration :La Fée à l'Encrier - Michèle Lisin de Miroir et Mascarade ( Un Merveilleux blog à découvrir )     Je suis la Fée à l'encrier, d'encre criée de l'an crié. Putain d'année, qui s'est écoulée ! Il paraît que la fin du monde est proche que bientôt la terre va jouer sa décroche ? Sans vouloir être pessimiste, il y a belle lurette que l'humain fait de la glisse ! Pensant progresser, il ne cesse pourtant de tomber ! Pendant ce temps, sur ma planète, je délie des mots, des métaphores en guise de météorites,... [Lire la suite]
Posté par Rivendell à 17:59 - - Commentaires [16] - Permalien [#]

mercredi 26 décembre 2012

Il va...

  La nuit doucement s'étale sur le ciel embrasé. Ne dit-on pas que si le rouge flamboie le soir, c'est qu'il y a encore de l'espoir? Qu'en pense t-il, celui qui va, courbé sous les ans qu'il porte comme fardeau sur ses épaules ? Se souvient-il de tous ces petits bouts d'espoir qu'il enfila comme des perles tout au long de sa trop longue vie? Il va, traînant ses pieds qui ont parcouru tant et tant de solitudes. Sa route, il la poursuit avec la patience que seuls savent accepter les êtres qui ont vécus. Il n'en connaît pas la... [Lire la suite]
Posté par Rivendell à 19:45 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
lundi 3 décembre 2012

Sonate pour Feuille blanche et vieille Horloge...

      Le tic tac de la vieille horloge comptait les secondes interminables dans le silence de mon bureau. J'étais assise, immobile et pensive devant cette feuille blanche qui s'obstinait à ne pas vouloir se remplir. Et pourtant, mon âme était un fleuve tumultueux qui charriait dans ses remous mille mots à délier. Le frisson de l'inspiration était venu germer en moi dès l'instant où j'avais senti mon cœur se serrer à nouveau. Malgré cette sensation à mis chemin entre le cri et l'explosion, rien ne sortait de moi !... [Lire la suite]
Posté par Rivendell à 18:23 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
vendredi 30 novembre 2012

Rencontre avec Benjamin Lacombe

Samedi 24 novembre 2012 .... Jour J pour une séance dédicace que j’attendais impatiemment : Rencontre avec Benjamin Lacombe A lire petite biographie sur Wikipédia   à la Librairie Maupetit ( 142, La Canebière 13001 Marseille )   Җ ῼ Җ ῼ Җ ῼ Җ ῼ Җ ῼ Җ ῼ Җ ῼ Җ ῼ Җ ῼ Җ ῼ Җ ῼ Җ ῼ   La séance de dédicace, est prévue de 15h à 18h30 A 14h30, je suis déjà devant la jolie vitrine rouge de la Librairie ! Attendre encore ou pousser la porte et entrer ? Ça me "démange" tellement que je... [Lire la suite]
Posté par Rivendell à 13:57 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
jeudi 11 octobre 2012

De l'Automne au Printemps ... Le Vol de l'Oiseau Blanc

  J'ai rêvé d'un grand oiseau blanc qui volait sous la Lune,Pour atteindre le Printemps à l'autre bout du monde……Sous son aile, battait mon cœurJe n'ai pas cessé de vivre durant son absence, j'ai juste vécu différemment. Je savais qu'il reviendrait portant mon cœur au creux de ses plumes blanches…J'ai cherché la Lune, sans pour autant la trouver. La mystérieuse au visage d'ange s'est joué de nous, jouant "cache-cache" avec la course du monde. Ah ! Le monde, quel petit monde il est, quand on perçoit l'immensité de l'univers... [Lire la suite]
Posté par Rivendell à 19:54 - - Commentaires [4] - Permalien [#]